[Tarn-et-Garonne] Candidat.e.s et profession de foi du Sgen-CFDT 82 pour la CAPD 82

Nous vous proposons:
- une présentations des candidats du Sgen-CFDT 82 pour la CAPD 82 au fur et à mesure que l'on se rapproche de la semaine de vote.
- de découvrir notre profession de foi
Votre voix, notre action.

Le Sgen-CFDT présente une liste de candidats pour l’élection à la CAPD ( Commité administrative Paritaire Départementale) du Tarn-et-Garonne. La CAPD est l’instance consacrée à la gestion des carrières individuelles (affectation, promotion, formation…)

Découvrir notre profession de foi

Profession de foi Sgen-CFDT 82

Voir la liste de nos candidats

Bulletin de vote PE 82

Présentation de nos candidats

Charlène Roque

Enseignante à Albefeuille Lagarde dans une classe de PS, MS et GS

29 ans

Adhérente au Sgen-CFDT depuis juin 2016

Pourquoi es-tu adhérente au Sgen-CFDT ?

En poste à titre provisoire sur Castelsarrasin pendant l’année 2015-2016, j’ai naturellement participé à la première phase du mouvement pour la rentrée 2016. Le Sgen-CFDT m’a proposé son aide. Grâce à l’expertise des militants du Sgen-CFDT 82, et en particulier à Olivier Marquez-Cayla, qui connaissaient bien la situation du Tarn-et-Garonne, j’ai fait une liste de vœux combinant mes choix géographiques, pas trop loin de mon domicile et mes choix en terme de type de postes. En m’appuyant sur leur aide et les documents que le Sgen-CFDT proposait, j’ai eu mon premier vœu alors que j’avais un petit barème. J’ai donc naturellement adhéré au Sgen-CFDT.

Pourquoi es-tu sur la liste pour la CAPD ?

Quand les militants du Sgen-CFDT ont demandé aux adhérents si certain.e était motivé.e pour être candidat, je  me suis portée candidate. Il était pour moi intéressant d’avoir une représentante d’une petite école primaire du département. Le Tarn-et-Garonne a d’ailleurs de nombreuses petites écoles. Il ne faut pas les oublier.

Quelle idée veux-tu défendre ?

Je veux défendre les petites écoles.  Dédoubler les CP puis les CE1 en éducation prioritaire, c’est bien mais si c’est au détriment des autres écoles, c’est non. Ce n’est pas parce que nous sommes dans une petite école proche de Montauban que nous n’avons pas aussi nos problèmes. Les demandes d’aide au réseau non pourvus cela nous concerne également. Il faut renforcer les Rased. La différenciation en classe ne peut pas répondre à tous les besoins.

Mon Atsem s’est engagée également au côté de la CFDT pour les élections professionnelles mais du côté des collectivités territoriales. Nous porterons la voix des petites écoles.